• pépitegourmande

La porte de Hal



Hier, je suis allée visiter la porte de Hal, qui est un des derniers symboles du passé médiéval de Bruxelles. En effet, cet édifice faisait partie de la 2e enceinte médiévale de Bruxelles qui servait à protéger la ville des ennemis. C'est par cette porte que s'effectuaient les entrées et les sorties de la ville. Elle définissait également les limites administratives de la ville de Bruxelles. Petite précision pour ceux qui ne le savent pas (notamment les Français, moi la première😅), lorsqu'on parle de la région de Bruxelles-Capitale, on ne pense souvent qu'à la commune de Bruxelles. En réalité, cette région comprend 19 communes, comme Ixelles, Etterbeek, Uccle, St Gilles… Pourquoi je vous dis ça maintenant? Parce que ça va nous aider à comprendre le pourquoi du comment au sujet de la Porte de Hal. Au départ, les 19 communes n'étaient pas directement reliées entre elles car elles étaient séparées par ces fameuses "portes", comme la porte de Hal. Pour passer d'une commune à l'autre, il fallait traverser ces portes.


Intérieur de la tour de la Porte de Hal


Au XIXe siècle, à partir de l'ouverture et des échanges croissants entre les pays européens, et entre es différentes communes, la porte de Hal a progressivement perdu de son utilité car les entrées et les sorties de la commune de Bruxelles ne se faisaient plus par cette porte. Par conséquent, les autorités ont décidé de la fermer. Voilà pour la petite histoire.


Aujourd'hui, ce lieu est devenu un musée. Il explique non seulement l'évolution des armes et des protections du IXe au XIXe siècle dans la région de Bruxelles-Capitale mais aussi l'évolution de la ville en elle-même, de ses traditions… Vous pourrez aussi découvrir une maison de poupée miniature (réalisée par Jules Charlier) qui donne un aperçu des maisons bourgeoises typiques du XIXe siècle. C'est vraiment intéressant à voir ! Je vous le recommande ! 👍😉




Posts récents

Voir tout